Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles

L'intégrité du matériel, sa date de péremption

Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)

Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

brulure soins infirmiers "Simple rougeur", la brûlure du premier degré n'atteint que l'épiderme. C'est la brûlure la moins grave qui se manifeste par:

Les brûlures du 1er degré n'entraînent aucune séquelle et guérissent en 3 à 5 jours.

Brûlure du 2ème degré


Cette brûlure est plus sérieuse et nécessite des soins infirmiers. Il n'est pas rare que les patients brûlés au second degré se retrouvent aux urgences pour faire les soins.



On parle de brûlure du second degré lorsque l'épiderme et une partie du derme est atteint. La douleur est importante à ce stade et l'on retrouve les signes suivants :

La récupération est plus longue puisqu'il faut parfois 1 mois à la victime pour retrouver une peau normale. Selon la taille des brûlures, leur gravité et la qualité des soins, la peau peut présenter des séquelles avec des marques de cicatrisation, le plus souvent aucune séquelle n'est constatée. Pour en savoir plus sur le processus de cicatrisation.


Au niveau des soins, il est conseillé d'exciser les phlyctènes pour évacuer les sérosités et accélérer la guérison. Ce soin se fait en stérile, avec un outil adapté à la taille des phlyctènes (scalpel). Le nettoyage avec de la betadine Scrub diluée ou selon protocole de service.

Brûlure du 3ème degré


A ce stade, les douleurs localisées sont inexistantes et pourtant, c'est bien le degré de brûlure le plus grave. On parle même parfois de carbonisation. La peau a été brûlée sur toutes ces couches, si bien que les terminaisons nerveuses sont atteintes, ce qui explique l'absence de douleur. On repère :

La carbonisation entraîne un risque infectieux non négligeable, surtout au vu de la fuite d'électrolytes provoqués par le processus d'évaporation. La greffe de peau est à envisager. Les plaies sont soignées au cas par cas :

Complications consécutives aux brûlures


La première cause de mortalité par brûlure est la surinfection liée à la perte d'éléments sanguins qui rendent la victime immunodéprimée. D'où l'importance de respecter des règles d'hygiène plus que rigoureuses auprès des grands brûlés, dès les 1ers secours et jusqu'à la fin des soins infirmiers.



Les complications immédiates ou à très court termes sont :

Pourcentage de brûlures : règle de Wallace


Vous avez sûrement entendu dire "il a été brûlé à XX%". Pour calculer ce pourcentage, les professionnels de santé suivent la règle de Wallace qui consiste à compter 9% pour chacune des parties du corps suivantes :
Si on a les bonnes réactions dans les suites immédiates d'une brûlure, quel que soit son stade et sa étendue, on diminue considérablement les dégâts.

Mécanismes physiopathologiques des brûlures graves

Lorsqu'une source de chaleur entre en contact avec la peau, celle-ci réagit localement mais une réaction générale peut aussi avoir lieu dans les brûlures les plus graves. En effet, lors du second stade de la brûlure, voici le déroulement des réactions de l'organisme :

1ers secours

Lorsque les secours arrivent sur les lieux, ils suivent une succession d'actes visant à sécuriser la victime, les lieux et à limiter les dégâts causées par la brûlure sur le corps de la victime ;

Brûlure du 1er degré

Publié dans la catégorie Urgences Réa par Lucie Manet le : 05-04-2012 12:00

Commentaires

Relations toxiques : en finir

Relations toxiques : en finir

Relations toxiques : comment en sortir ?

Les humains sont tous plus ou moins toxiques les uns pour les autres. Mais certains ont cette capacité à complètement épuiser certaines personnes. Les faire sentir coupable sans même se rendre compte que c’est l’autre qui provoque cela, les faire sentir (...)

Audition : qu'est-ce que l'organe de corti ?

Audition : qu'est-ce que l'organe de corti ? 

L'organe de Corti est une structure essentielle du fonctionnement de l'oreille. Éponyme de l'anatomiste Italien Alfonso Corti, il s'agit d'un organe sensoriel et nerveux niché dans la cochlée, et qui joue un rôle central dans la transmission des (...)

Hygiène de vie : où orienter les patients qui veulent arrêter de fumer ?

Hygiène de vie : où orienter les patients qui veulent arrêter de fumer ?

Hypnose SAJECE

Dérivée de l’hypnose Eriksonienne, l’hypnose SAJECE est une méthode tout aussi douce et bienveillante, qui a pour spécificité de recourir à des métaphores qui proposent des pistes larges à l’inconscient, lequel est ensuite libre de faire le choix de ce qui est le (...)