Lavage des mains simple : techniques, explications Se laver les mains en soins infirmiers, c'est Fon-Da-Men-Tal : parfois on oublie de le faire, parfois on le fait à tort et à travers. Alors quelle est la meilleure technique pour le lavage des mains simple ?

Définition lavage des mains simple


Avant et après chaque soin, le soignant doit se laver les mains. Il s'agit d'éviter de contaminer le patient suivant avec les germes du patient précédent. C'est le lavage des mains simple. Les infirmiers le réalisent des dizaines de fois par jour !
Lorsqu'il existe un risque particulier d'infection, il est recommandé de faire un lavage plus poussé, appelé le lavage antiseptique.

Circonstances


Il est le plus courant des nettoyages effectués par les soignants, au risque d'en négliger la technique... Le lavage des mains simple se pratique :

Les bons gestes


Savonnage


La technique du lavage des mains simple consiste à se mouiller les mains et les poignets, puis à les frotter avec un savon doux,en commençant par les doigts et en finissant par les poignets) sur toutes les faces, entre les doigts (passer une main au-dessus de l'autre en croisant les doigts), sous les ongles (en positionnant les ongles de chaque main dans la paume de l'autre main et en frottant), sur la totalité de la circonférence (prendre un doigt à pleine main et frotter de façon circulaire, pour chaque doigt, un par un), puis les poignets avec un frottement en circonférence.

Rinçage


Le rinçage doit favoriser l'évacuation microbienne avec le moins de risques possibles que les germes ne persistent sur les extrémités des phalanges : on recommande donc de rincer les doigts en commençant par leurs extrémités en formant une pince avec le main, doigts pointés vers le ciel. Ainsi l'eau s'écoule de l'extrémité des doigts jusqu'aux poignets.

Essuyage


Seules 2 feuilles d'essuie-tout sont autorisées pour l'essuyage (oui, c'est pas beaucoup!!), se réalisant lui aussi des mains vers les poignets, en tamponnant pour éviter l'irritation de la peau. En effet, le lavage simple se fait des dizaines de fois par jour et il faut donc y aller en douceur tout en étant efficace. C'est seulement à la fin de cette étape que l'on ferme le robinet en s'aidant du papier utilisé : pas de contact entre la peau et la tuyauterie (qui est un nid à microbes).
La durée globale du lavage des mains simple est de 30 secondes (approximativement 20 secondes de savonnage et 10 de rinçage).
Résultat : les souillures sont éradiquées mais pas la flore transitoire ni résidentielle (les germes présents sur les mains ne sont pas détruits, selon appauvris).
Voir les méthodes de lavage antiseptique sur les autres fiches.

Commentaires

Grille AGGIR : évaluation de l

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les soignants, ou futurs. On cherche ici à évaluer l'autonomie de la personne âgée afin d'envisager ou non une aide financière pour être soigné correctement.

Définition et concep

Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources : voilà ce que signifie (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous avez entendu parler de projet de loi rendant légale la réalisation de glycémies capillaires par les aides-soignantes. En soi, l'acte technique est simple, même s'il donne parfois du "doigt à retordre" !! Par contre, c'est (...)

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-)

Parce qu'elle a conçu un système d'évaluation des besoins des patients, Virgina Henderson est très connue. Biographie, histoire, naissance des 14 besoins...

Biographie en bref

Née en 1897, Virgina Henderson a vécu presque 100 ans, décédée en 1996. Il faut croire qu'elle appliquait son concept des 14 (...)