Arrêt cardiaque : traitement d'urgence et stabilisation

Arrêt cardiaque : traitement d'urgence  et stabilisation On peut considérer qu'il y a deux façons d'agit en cas d'arrêt cardio-respiratoire (ACR), qui peuvent être appliquées en même temps : les gestes de 1ers secours et l'administration d'un traitement médical.

Gestes de 1er secours en cas d'arrêt cardiaque


Dès la détection de l'arrêt cardiaque, le patient ou la victime doit être placée sur un plan dur, sur le dos. Donc si elle est dans son lit, il faut soit placer la personne au sol, soit glisser une planche sous elle. A l'hôpital ou au Samu, on utilise un outil qui est conçu pour glisser facilement sous le patient, parce que le revêtement de la planche roule sur la planche, comme un tapis roulant. On l'appelle planche à réanimation, planche à masser ou roll... Le massage cardiaque doit être pratiqué pendant 45 minutes en attendant les secours.Désormais, on ne pratique pas le rythme de 2 insufflations (on ne souffle plus avec la bouche dans les voies respiratoires de a victime), on se concentre suru le massage cardiaque. Mais les équipes médicales peuvent toujours pratique l'insufflation à l'aide du BAVU.

Les thérapeutiques


Les professionnels de santé peuvent injecter un traitement intraveineux à la victime, sur prescription ou protocole : l'(adrénaline. On pose en premier lieu une voie d'abord (un soluté de perfusion comme le serum phy, mais le médecin peut prescrire autre chose en fonction de l'état du patient).
Lorsque tout une équipe entoure la victime, on peut réaliser un bilan sanguin très tôt pour tenter de diagnostiquer la cause de l'ACR. On traite aussi la cause de l'arrêt cardiaque, en administrant un antidote en cas d'empoisonnement, d'intoxication, de surdosage. S'en suit une prescription de thérapeutiques permettant de limiter des séquelles ou d'aider au rétablissement du patient (limiter l'atteinte rénale, digestive, neurologique...)

En savoir plus sur l'arrêt cardio-respiratoire

Causes de l'arrêt cardiaque
Diagnostic de l'arrêt cardiaque
Symptômes de l'arrêt cardiaque
Traitement de l'arrêt cardiaque
Complications de l'arrêt cardiaque
Gestes de 1ers secours
Grille AGGIR : évaluation de l

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les soignants, ou futurs. On cherche ici à évaluer l'autonomie de la personne âgée afin d'envisager ou non une aide financière pour être soigné correctement.

Définition et concep

Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources : voilà ce que signifie (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous avez entendu parler de projet de loi rendant légale la réalisation de glycémies capillaires par les aides-soignantes. En soi, l'acte technique est simple, même s'il donne parfois du "doigt à retordre" !! Par contre, c'est (...)

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-)

Parce qu'elle a conçu un système d'évaluation des besoins des patients, Virgina Henderson est très connue. Biographie, histoire, naissance des 14 besoins...

Biographie en bref

Née en 1897, Virgina Henderson a vécu presque 100 ans, décédée en 1996. Il faut croire qu'elle appliquait son concept des 14 (...)