Règles hygiénodiététiques pour diabétiques


Le sucre doit être prohibé. Bien sûr, dans notre société il est quasiment impossible de se restreindre totalement. Mieux vaut s'accorder un peu de sucre de temps en temps afin d'éviter les gros craquages ! Le diabétique doit éviter :
  • les aliments à fort index glycémiques (IG) :
    • mieux vaut remplacer le sucre par le miel d'acacia, qui est le plus bas en IG de tous les produits sucrants
    • petite portion de glucides (pain, pomme de terre) toujours accompagnée d'une part de légumes et protéines
    • les desserts seront des fruits, avec une préférence pour la framboise, très pauvre en glucides
  • l'excès de matière grasse : parce que la perte de poids, tout autant que l'arrêt du sucre, limite l'évolution du diabète et de ses complications (cholestérol, infarctus...)
  • l'alcool

Activité physique pour diabétiques

Elle permet rarement de maigrir (à moins de faire 2 heures de sport par jour), mais limite la prise de poids en masse graisseuse, au profit d'une prise de muscle même modérée. Ce muscle consomme davantage de calories et permet de diminuer la prise de poids. D'autre part, le sport permet de diminuer tous les autres facteurs de risque cardiovasculaires, hors le diabétique risque beaucoup plus que quiconque d'avoir des maladies cardiovasculaires.

Complications diabète insulino et non insulinodépendant

Quel que soit le type de diabète, les complications sont les mêmes.
  • Microangiopathies diabétiques (maladies touchant les petits vaisseaux sanguins)
    • Insuffisance rénale
    • Rétinopathie : atteinte de la rétine pouvant entraîner une cécité
    • Neuropathie : problèmes de perception au toucher, le patient ressent moins les douleurs par exemple, ce qui peut faire passer inaperçu une plaie.
  • Plaies qui cicatrisent mal : régir tout de suite en cas de plaie et bien surveiller l'évolution
  • Pied diabétique: les pieds cicatrisent mal des plaies peuvent se former sans raisons apparentes, pouvant nécessiter une amputation. Certains diabétiques vivent en effet avec un membre amputé et reçoivent des soins infirmiers pour la réfection du pansement de moignon.
  • Macroangiopathies diabétiques (maladies touchant les gros vaisseaux sanguins)
    • Concernent les diabètiques DID
    • Provoquent dépôt de cholestérol dans les gros vaisseaux sanguins et toutes les maladies associées
    • Infarctus du myocadre
    • AVC

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • - Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • - L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • - Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • - Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !